>

About

C'est l'histoire de deux soeurs, de plumes, d'une poupée et d'un doudou...


Noël était presque là, plus que 2 nuits à attendre, et le père noël viendrait leur déposer leurs cadeaux.

Elles n’avaient pas demandé grand chose… quelques jouets, oui bien sûr, mais en vérité elles ne souhaitaient qu’une chose, une seule : pouvoir se blottir à nouveau dans les bras doux, chauds et rassurants de leur maman. 

Celle-ci avait été emportée par la maladie l’année précédente. et bien que leur père faisait tout son possible pour leur donner le meilleur, rien ne pourrait remplacer leur maman.


Le soir venu, elles s’étaient installées devant la cheminée, sur un tapis moëlleux, elles avaient fabriqué une tente, exactement comme elles avaient l’habitude de le faire avec leur maman la veille de Noël.

Elles s’allongeaient là, et écoutaient les histoires pleines de magie que leur maman leur racontait. 

C’est leur père qui depuis racontait ces histoires, souhaitant garder intacte le souvenir trop précieux de ses instants.

Le sommeil les gagna et ils finirent tous trois par s’assoupir, là, au chaud, blotties les uns contre les autre.


La neige tombait là dehors, le père Noël ne devait plus être bien loin, quand soudain, les flocons se transformèrent en plumes. Une pluie douce et chaude rempli le ciel. 

Une lumière étincelante envahi la pièce, et une chaleur apaisante les enveloppa.

Puis des grelots se firent entendre, et la douce lumière disparut laissant derrière elle deux paquets. Deux paquets joliment enrubannés de ficelle, et chacun surmonté d’une plume.

Le père Noël entra sans bruit, ses mouvements étaient légers et sûr. Il trouva dans une assiette, sur la table prêt du canapé, les cookies qu’elles lui avaient préparé, accompagnés d’un verre de lait. Il croqua dans un cookie, en mis deux dans sa poche et bût d’une traite le grand verre de lait.

Puis il alla déposer les cadeaux aux pied du sapin comme à son habitude. Mais qu’elle fut sa surprise d’y trouver déjà deux cadeaux. Il posa ses paquets et parti sans bruit.

Les grelots retentirent au loin.


Au matin, les deux soeurs découvrirent l’assiette et le verre de lait vide, puis elles aperçurent leurs cadeaux au pied du sapin. Là était tout ce qu’elles avait demandé, et tellement plus encore : une poupée pour emma, elle lui ressemblait a s’y méprendre ; elle était vêtue d’une fourrure douce et blanche. En la serrant contre elle, l’espace d’un instant, elle senti le parfum de sa maman. 

Pour Anna c’était un doudou, elle le porta à son visage instantanément, elle ferma les yeux et retrouva la sensation réconfortante qu’elle éprouvait quand elle se blottissait dans les bras de sa maman.

Ce matin fût magique et elle comprirent que cette nuit là, le père noêl n’était pas le seul à être venu leur rendre visite.

FIN


FIN



THE LITTLE WILDS

DEPUIS MARS 2017


SIEGE SOCIAL

10 AVENUE DU BELVEDERE

91800 BRUNOY


SIRET 82823143100010